Catégories
adresse

Une page Facebook pour tous mes romans

Une page Facebook le chant du tambour

Une page Facebook pour tous mes romans

Une page Facebook pour tous mes romans Blog d’auteur de romans de Jean-Luc Bremond

Où la trouver?

Le chant du tambour et autres romans

Le chant du tambour Fiction sur la quête et la mission d’un amérindien devient la page officielle de mes romans. Les autres pages, la révolution du klezmer et la voie de l’errance restent ouvertes, avec les mêmes publications; ceci afin de ne pas perdre les abonnés.

Une page Facebook pour tous mes romans : promotion

Si vous voulez faire des commentaires sur les sites de vente en ligne (ne serait-ce qu’une note), cela m’aiderait grandement pour la diffusion.
Merci,
Jean-Luc

Un extrait

  « Un homme-médecine t’envoie dans les quatre directions pour faire battre le cœur de la pierre, des arbres, des animaux et des vrais hommes, cela afin de rencontrer d’autres humains, semblables et différents. Est-ce bien là la mission que tu as reçue ? », demanda-t-elle enfin.
Impressionné par la clairvoyance de son hôte, Achack hocha la tête. « Ce n’est pas parmi nos Nations que tu vas les trouver, poursuivit-elle. Où, je ne le sais. J’ai rêvé que vous vous adressiez ensemble aux autres qui s’approprient les vivants, eau, forêt, bêtes et gens. Les hommes avec qui tu jouais du tambour n’étaient pas comme nous, néanmoins
très proches de nous. L’homme-médecine de ton clan t’a envoyé en mission pour connaître ton esprit protecteur. Pas uniquement, tu es destiné aux esprits, jeune empressé.

Mission

Ce que je sais, c’est que tu dois toujours garder l’est, la couleur jaune du printemps, être attentif aux signes qui t’orienteront dans une nouvelle direction, avec comme seul
guide ta percussion. Tu dois la frapper sous tes pas, son
chant te guidera. En revanche, tu devras attendre ici que
cesse l’hiver et que naisse le printemps. Donne-moi main-
tenant ton instrument. »

La plume


Troublé sans être réellement étonné, les chamans étant
des gens surprenants, sages et un peu fous, Achack était
révolté. Voilà deux fois qu’on lui annonçait qu’il devien-
drait un homme-médecine et cela il ne le voulait pas !
Néanmoins il s’exécuta. Pouvait-il résister à la volonté du
Grand Esprit ? Il en savait maintenant un peu plus sur sa
mission. Ce qu’il en avait compris ne le rassurait pas, un
programme extravagant qui l’envoyait droit dans le gouffre
de la peur. Intrigué, il regarda l’aînée fixer une plume d’aigle
à sa percussion.  

Par jean-luc bremond

Je suis né en 1964. Depuis de nombreuses années, je vis avec ma famille dans une communauté axée sur la non-violence où j'exerce le métier de boulanger et de potier. Je joue de la musique et anime des ateliers de danse traditionnelle. C'est en marchant dans les grands espaces ventés du haut Languedoc que des histoires sont nées, nourries de la richesse de l’expérience communautaire. Romans de fictions, contemporaines ou historiques, sur la résistance des individus et des peuples pour conquérir la liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.