Catégories
années 20 klezmer

Le violoniste couine et contre la xénophobie

Le violoniste reçoit des commentaires

Le violoniste klezmer

Une chronique sur la révolution du klezmer Fiction historique sur la révolution d’un musicien par les mille et une pages, Cathy Legall

Le violoniste klezmer

Le violoniste ashkénaze

Elijah est un klezmer, un musicien ashkénaze. Il parcourt la Transylvanie Roumaine de 1925. Lors d’une journée un peu comme les autres, il va avoir un déclic. Une envie de voir autre chose, de découvrir autre chose, sa quête ne fait que commencer. Plonger,  en compagnie d’Elijah, dans un pays que je ne connaissais pas, dans une époque que je ne connaissais pas à été pour moi une bonne découverte. 

Voyage

J’ai l’impression d’avoir beaucoup voyagé pendant ma lecture, j’ai aimé découvrir ses différents peuples, ses différentes cultures qu’Elijah va rencontrer pendant sa quête. Différents personnages vont croiser le chemin de notre musicien, chacun à sa manière va avoir une grande place dans l’évolution de ce dernier. L’auteur a eu la bonne idée de nous faire un lexique à la fin de son roman ce qui m’a permis de pouvoir, à chaque fois que je ne connaissais pas certains termes, trouver leurs significations. L’auteur a une plume que je trouve très agréable, et un style fluide. Merci Jean-Luc Bremond pour le voyage que vous venez de me faire vivre.

Résumé

La Révolution tranquille d’un musicien témoin du racisme et du nationalisme de son époque.

Elijah est un klezmer, c’est-à-dire un musicien ashkénaze. Il vit en Transylvanie Roumaine, il a vingt-cinq ans en cette année mille neuf cent vingt-cinq. C’est lors d’une de ses prestations qu’il commence une révolution en trois étapes, qui opéreront sa transformation. Il prend d’abord conscience du milieu juif auquel il appartient, du racisme et du nationalisme qui enveniment son pays. Puis il se rebelle, revendiquant le droit d’exister, libre de tous préjugés. Alors qu’il se retrouve sans violon, Elijah subit le plus radical des changements : il devient son propre instrument, un klezmer qui fait de la musique avec le chant. Mais la révolution est aussi un cercle, Elijah doit revenir dans le village où tout a commencé.

Le violoniste en révolution

Laissez-vous emporter par la petite musique de ce roman à la suite d’Elijah, en pleine révolution, dans la Roumanie de l’entre-deux-guerres.

http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2018/10/la-revolution-du-klezmer-jean-luc-bremond-editions-5-sens-par-cathy-le-gall.html

 

Imprimer cette page

 

Par jean-luc bremond

Je suis né en 1964. Depuis de nombreuses années, je vis avec ma famille dans une communauté axée sur la non-violence où j'exerce le métier de boulanger et de potier. Je joue de la musique et anime des ateliers de danse traditionnelle. C'est en marchant dans les grands espaces ventés du haut Languedoc que des histoires sont nées, nourries de la richesse de l’expérience communautaire. Romans de fictions, contemporaines ou historiques, sur la résistance des individus et des peuples pour conquérir la liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.