La poésie des saisons une escapade collective

La poésie des saisons. Une chronique sur le roman: un pays, une communauté par la petite rédactrice

« Tout juste épanouie, la fleur dessèche au vent de la jalousie. Le bouquet de fleurs ainsi sécher terni au feu de la comparaison. Faut-il le jeter et en faire un nouveau ? Si une graine de l’immortel tombe dans un terreau de liberté, la pousse sait que, pour conserver ses coloris, elle ne doit ni comparer ni prendre le pouvoir qui n’a de cesse d’organiser son ascension, toujours plus haut et éternellement insatisfait. »

 

La poésie des saisons
Roman initiatique


Lire la suite

Confinement, pour voyager en communauté

confinement
Roman initiatique

Confinement. Une promotion sur le roman un pays, une communauté.

Chronique de Marie

Ce roman est une très belle découverte, la couverture est attirante et l’histoire est encore mieux. On suit la vie de Laurent de son adolescence jusqu’à sa vie d’adulte et de père. Le résumé est très intrigant et on tombe dans un roman que l’on ne peut pas reposer. Il est très bien construit. Ma lecture a été fluide grâce à l’écriture de l’auteur qui est poétique et tous les mots sont bien choisis. Ce récit ne va pas vous laisser indifférent.

Lire la suite

La communauté, une chronique

La communauté, un pays de bonne surprise. Encore un beau commentaire. Merci Un pays, une communauté La communauté, chroniques de Lee Ham Autres critiques La vie est faite de choix définissant la personne qui les fait et qui ne peuvent pas plaire à tout le monde. Ils sont parfois un rite de passage et ils … Lire la suite

Un crachin de critiques sur la communauté

Un crachin de pluie tiède et bonne; je rentre le parapluie

crachin
Roman initiatique, de quête et d’amour

Quatre annales sur le roman un pays, une communauté.

 
Crachin de chroniques
 

Un crachin de Lucile18

Sur Babelio.

Ce fût tout d’abord la belle couverture puis le résumé intrigant qui me donnèrent envie de lire ce livre parfois à la limite de l’ésotérisme et du mystique. La plume de l’auteur est très agréable. On suit Laurent de la fin de son adolescence jusqu’à ce qu’il soit devenu plus serein et père à plusieurs reprises.

Inhibition


Cette lecture a été pour moi sous tension. Tout le récit est tendu à cause de la souffrance évidente du personnage principal qui oscille entre envie de rébellion et frustration liée à sa grande inhibition. Laurent est effectivement tourmenté et l’auteur parvient avec brio à nous livrer un récit chaotique. Le juste reflet du personnage qu’incarne Laurent et son désarroi.

Liens

Pour ma part, lors de la lecture, il a parfois été complexe de remettre les différents protagonistes (frères ou autres.) Le lien avec sa famille est raconté de manière épistolaire via des missives entre sa fratrie et lui-même. Je me suis parfois perdue dans cette lecture qui je pense nécessiterait une relecture de ma part pour m’éclairer connaissant déjà le fil de l’histoire et l’aboutissement.

Un crachin : art


L’écriture de Jean-Luc Bremond est très poétique. Chacun de ses mots choisis avec soin compte pour construire toute la trame du récit. Son écriture est, je pense, l’issue d’un long travail. Le vocabulaire employé est riche et recherché.
Cette lecture ne vous laissera pas indifférent. J’ai été positivement marquée par des évidences qu’il soulève, des propos philosophiques captivants et des messages pertinents. Des réflexions intéressantes sur l’art notamment m’ont marquées.

Folklore

Beaucoup d’apartés sur le folklore et les danses bretonnes. Elles nous rappellent où nous nous trouvons géographiquement mais qui en soit ne servent pas le récit en lui-même. Ou alors je n’ai pas perçu le lien.
Ce livre s’achève en nous laissant apaisés par une fin sereine. 

Lire la suite

Les sentinelles alpines maintien de l’éveil

les sentinelles alpines
Roman initiatique sur les chemin de la libre expression, en art et relations

Les sentinelles ou les bouchons de la mer. Extrait du roman un pays, une communauté.

 
 
De la montagne à la communauté, un chemin d'introspection
Roman initiatique : de l’intérieur vers la beauté

Les sentinelles ou le guide de la destinée

La détente est l’amie du corps et de l’âme. Quand une personne la trouve, dans un environnement dépourvu de tensions et riches de distractions, elle irradie de bonheur son corps jusqu’alors crispé. Ainsi il relâche intérieurement, confiant pensées et résistances au vent. La trouve-t-on seulement dans la fuite du champ de bataille ? Si elle est associée au souffle, alors elle est présente dans l’action comme dans l’inaction. Son coin de prédilection est le silence dans les gestes et la voix. Pour la communauté, où le lieu de travail et l’habitat ne sont pas séparés, la suspension s’impose dans les journées, tels les silences sur une partition. Pour que la mélodie soit agréable à jouer et à écouter, un équilibre est à trouver. Se limiter au minimum pour sa tranquillité, la tension grandit alentour ; exceller dans la générosité, la détente nous comble et contamine nos proches.

Les frères

Après avoir aidé ses amis bergers jusqu’à la désalpe, Laurent était resté dans le village valaisan chez le propriétaire du consortium, pour traire les bêtes et curer l’étable. Il acceptait n’importe quels jobs, avide de passer sa hargne dans l’effort constant. Dans ses rares moments de liberté, il courait les sommets. Lors de ses nuits agitées, il écrivait ses pensées. Suite à sa déconvenue, qui l’avait fatalement écarté de son rêve de collectivité, ses deux frères lui avaient fait la surprise de le visiter en Suisse. Ils avaient relaté les lettres et leurs contenus, l’échec de Tristan, le renoncement de Bleiz à ramener le benjamin au bercail. Tristan gardait son idée d’engagement pour la nation, Bleiz s’orientait dans la taille de pierre, Enora aux beaux-arts, Laurent ne reprendrait pas les études. N’en déplaise à sa mère, il serait berger. Les frangins s’étaient consolés en de grandes virées sur les hautes crêtes, scellant le pacte de ne jamais se laisser tomber.
 

Lire la suite

Bientôt, comme un avant-goût épicé et salé

Bientôt, en juillet, seront édités deux romans contemporain et historique. Deux récit d’apprentissage et d’amour. Des monts du Zagros à la grotte des Korrigan Deux livres sur le thème du choix. Bientôt le choix de Firuze Une fiction se situant au moyen âge entre la Mésopotamie et la Perse. Chroniques. Ce roman, c’est l’histoire de … Lire la suite

Dans les prochains mois, naissance d’amour

Dans les prochains mois sortirons deux romans : le choix de Firuze aux éditions 5 sens et Un pays, une communauté aux éditions le lys bleu. Dans les prochains mois, le choix de Firuze Au Moyen Âge, entre la Mésopotamie et l’Iran, deux jeunes gens se rencontrent au sein d’une caravane, alors perturbée par un … Lire la suite

Un pays sur le toit de l’utopie

Un pays de nouveauté. Prochaine naissance dans un poulailler. Je suis arrivé, la communauté comme moyen. Je me suis arrêté,la communauté comme chemin. J’ai persévéré, la communautécomme passage. Puis je me suis retourné, ai fait face et traversé .       Avec comme titre provisoire : la traversée d’une communauté. Un pays sur une … Lire la suite